Les enjeux de la parentalité

La parentalité

La parentalité est un sujet récent dans l’histoire de l’école. Longtemps, la place des familles n’a pas été centrale dans les débats qui l’agitent.
L’école s’est construite sans les familles, parfois contre elles. Les discours de nos révolutionnaires l’ont clairement exprimé : « Je demande que vous décrétiez que, depuis l’âge de cinq ans jusqu’à douze pour les garçons, et jusqu’à onze pour les filles, tous les enfants sans distinction et sans exception seront élevés en commun, aux dépens de la République ; et que tous, sous la sainte loi de l’égalité, recevront mêmes vêtements, même nourriture, même instruction, mêmes soins ».

Longtemps, l’éducation est demeurée un sujet qui relevait de la sphère privée. L’intérêt, voire la nécessité de réfléchir au rôle et à la place des parents est apparu tardivement. En France, c’est en 1929 que s’est constituée l’association indépendante «l’École des parents», à l’initiative du mouvement de l’école nouvelle. (suite dans le PDF)